Passablement énervés du peu d’effort réalisé par Amauri pour accélérer son départ vers Marseille puis Trabzonspor, les dirigeants de la Juventus de Turin tentent de plonger l’Italo-Brésilien dans l’oubli le plus total.

Nouvelle idée en date : le profil d’Amauri a été tout simplement enlevé du site officiel de la Vieille Dame. Ainsi, les photos, les statistiques ou la biographie du joueur ont disparu. Malheureusement, le salaire de 3,8 M€ de l’ancien joueur de Palerme ne disparaîtra pas aussi facilement.