L’AS Saint-Étienne découvre avec bonheur le travail de Claude Puel. Depuis son arrivée, les Verts comptent en effet 3 victoires et 2 nuls toutes compétitions confondues. Des débuts jamais vus dans l’histoire du club forézien selon Opta. Une autre écurie européenne a pensé au technicien français il y a quelques semaines.

France Football assure en effet que le coach figurait sur la short-list des Rossoneri lorsque Marco Giampaolo était sur un siège éjectable au début du mois d’octobre. Les Lombards, qui préféraient finalement opter pour une solution transalpine, ont misé depuis sur Stefano Pioli. Sans grands résultats pour l’instant.