Le 31 décembre dernier, Arsenal se contentait d’un nul à l’extérieur dans les dernières minutes face à West Bromwich (1-1) à cause d’un penalty généreux. Il n’en fallait pas moins pour qu’Arsène Wenger sorte de ses gonds. Il avait eu des mots durs à l’encontre de l’arbitre ce qui lui a valu trois matches de suspension. Aujourd’hui, Mike Dean, l’homme au sifflet vilipendé, a dévoilé les termes qu’avait eu le Français à son encontre.

« Il avait une attitude très agressive envers moi. Il me pointait du doigt en répétant à plusieurs reprises : Vous n’êtes pas honnête. J’ai répondu : "Donc vous me traitez de tricheur". Il a répliqué : "Je maintiens ce que j’ai dit, vous n’êtes pas honnête. Il a ajouté : Vous nous avez déjà fait cela beaucoup de fois auparavant. Vous devez être professionnel... Vous êtes une honte. » Nerveux le Arsène.