Même si l’Atlético a finalement réussi à retenir Antoine Griezmann malgré l’intérêt catalan, les dirigeants colchoneros semblent encore l’avoir mauvaise contre le Barça. Miguel Ángel Gil Marín, conseiller délégué du club madrilène, s’est exprimé sur le cas Grizi, que le Barça pourrait avoir approché de façon illégale.

« On étudiera si on pose ou non une dénonce contre le FC Barcelone pour avoir négocier avec Griezmann. Nous avons les preuves qu’il y a eu des contacts », a expliqué le dirigeant à la Cadena SER. Plus tôt dans la saison, l’Atlético avait déjà publié un communiqué incendiaire à l’encontre du FC Barcelone.