Ce fut la belle histoire du week-end dernier en Ligue 2. Non retenu par Nîmes pour affronter Troyes pour le compte de la 15e journée, l’attaquant franco-comorien Mohamed M’Changama (1m87, 80 kg) se baladait tranquillement dans un centre commercial à deux heures du début du match, lorsque l’entraîneur des gardiens l’a appelé en urgence. Madimoussa Traoré pris de vomissement, Nîmes avait besoin de M’Changama sur le banc de touche. Évidemment, ce qui devait arriver arriva : entré en jeu à la 70e minute, l’attaquant de 23 ans va marquer le seul et unique but de la rencontre à la 75e.

Mais avec M’Changama, le destin ne va peut-être pas se limiter qu’à un coup de pouce. Repéré en CFA2 par Nîmes, il a déjà marqué deux buts pour seulement 7 apparitions (dont 2 titularisations). Il évolue également avec l’équipe des Comores, avec laquelle il fait grosse impression le 11 octobre dernier, malgré la défaite face au Mozambique. Résultat, bien que sans contrat professionnel à l’heure actuelle, Mohamed M’Changama est suivi de très près, selon nos informations, par plusieurs écuries anglaises. La belle histoire du jeune attaquant n’a peut-être pas encore trouvé sa fin.