Suscitant de nombreux débats, l’intentionnalité ou non d’un geste de la main est souvent une question d’interprétation de la part des arbitres. Cela donne parfois lieu à des décisions contestées et l’International Board a décidé de réagir lors d’une réunion sur les questions d’arbitrage qui se déroulait ce jeudi à Glasgow comme le rapporte L’Equipe.

Ainsi, la Loi 12 prévoit qu’un coup franc ou un penalty soit sifflé pour une faute en cas "d’un acte délibéré". Ce terme d’intentionnalité sera donc modifié par l’International Board. Celui-ci prévoit l’insertion de la notion "position non naturelle" au moment du contact. Une modification qui devrait aider les officiels.