L’UEFA a donc sévi contre le PSG. Suite à trois règlements non respectés lors du PSG-Bayern Munich le 27 septembre dernier, l’instance européenne a infligé 40 000 euros d’amende au club parisien révèle l’Equipe ce vendredi soir.

Ce dernier est coupable de s’être présenté en retard au coup d’envoi, ses supporters ont utilisé des engins pyrotechniques, et des vomitoires furent encombrés en tribunes. L’UEFA a donc sanctionné le Paris Saint-Germain, et pourrait même sévir à nouveau suite aux fumigènes allumés en parcage visiteur mercredi soir à Anderlecht en Ligue des champions. Ce dossier devrait être étudié par la commission de discipline de l’UEFA prochainement.