La Coupe de la Ligue, souvent décriée par de nombreux acteurs du football français pour son manque d’intérêt (Jean-Michel Aulas n’avait pas hésité à la qualifier de « coupe en bois ! »), ne risque pas d’être beaucoup plus populaire avec la nouvelle réforme, qui sera mise en place en 2021.

Comme le révèle L’Équipe, ce tournoi national ne qualifiera plus pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa, comme c’est actuellement le cas, mais pour le barrage de l’UEL 2 (UEFA Europa League 2), la nouvelle compétition de l’UEFA qui sera lancée en 2021, une sorte de Coupe d’Europe pour les équipes mineures. Ce tournoi européen, qui aura un intérêt assez limité, ne poussera pas les clubs français à disputer avec beaucoup d’envie la Coupe de la Ligue, dont le seul avantage aujourd’hui est justement d’obtenir une qualification pour la C3. Il se pourrait même qu’en 2024 elle ne soit plus qualificative pour rien, car si la réforme de la Ligue des champions a bien lieu, la Coupe de la Ligue n’offrira aucun ticket européen.