Hier, face à l’Australie, l’équipe de France a arraché un succès précieux et lancé son mondial, bien aidée par un coup de pouce du destin. Alors que l’on joue la 81e minute, après une belle action construite et une succession de passes, la déviation de Giroud vers Pogba dans la surface semble un peu longue. Le milieu français tend sa grande jambe et parvient à reprendre, un ballon que contre le malheureux Aziz Behich et qui vient lober Mathew Ryan. 2-1, score final.

Un but contre son camp qui apparaît comme une délivrance pour les Bleus. Un fait de jeu qui, comme le révèle l’entreprise anglaise de contenus sportifs Opta, est une spécialité française à la Coupe du Monde. En effet, alors que l’on dispute cette année le 21e Mondial de l’histoire, l’équipe de France est devenue hier l’équipe qui a bénéficié du plus grand nombre de csc dans la compétition. En 1954, face au Mexique, les Bleus s’étaient imposés 3-0 grâce à Jean Vincent, Raymond Kopa et au malheureux Ricardo Cárdenas. En 1998, à Marseille, face à l’Afrique du Sud, les Français s’étaient une nouvelle fois imposés 3-0 et Pierre Issa avait accompagné la pichenette de Thierry Henry dans ses propres filets. En 2014, les Bleus avaien profité de deux csc. Face au Honduras, en poules, Noel Valladares avait inscrit son nom au tableau d’affichage aux côtés de Karim Benzema, auteur d’un doublé pour une nouvelle victoire 3-0. Enfin, face au Nigéria, en 8es de finale, Joseph Yobo avait malencontreusement parachevé un nouveau succès français, après une ouverture du score de Pogba (2-0).