Le 17 juillet dernier, dans El Mundo, le président le Ligue espagnole de football Javier Tebas a affirmé qu’il était « indécent » que le PSG continue à participer à la Ligue des champions compte tenu de la violation des règles du fair-play financier. La présidente de la Ligue française, Nathalie Boy de la Tour a répondu aux déclarations du président de la Ligue espagnole dans une lettre révélée par L’Equipe.

« Vous appelez l’UEFA à exclure le PSG de ses compétitions. Vous allez même jusqu’à laisser entendre que l’UEFA aurait fait bénéficier le PSG d’un traitement de faveur au motif que son actionnaire QSI (Qatar Sports Investment), détient également la chaîne beIN Sports, qui achète les droits audiovisuels des compétitions organisées par l’UEFA ! (...) A l’avenir nous vous remercions de ne plus faire de déclarations qui porteraient atteinte aux intérêts et à l’image de l’un de nos clubs. A défaut, nous n’hésiterons pas à engager toutes démarches pour faire cesser tels dénigrements. » Javier Tebas sera-t-il refroidi par la sortie de son homologue française ?