La nouvelle est tombée hier via un communiqué publié par l’AFP. Toujours sans club depuis son départ du Paris Saint-Germain en 2016, Laurent Blanc a annoncé qu’il se séparait de ses agents Alain Migliaccio et Jean-Pierre Bernès. Une nouvelle qui a surpris à plus d’un titre. Outre la séparation, Blanc a révélé que Bernès n’était finalement pas son seul agent.

Et pour expliquer cette situation, L’Equipe révèle que le coach français a choisi de rendre public son divorce parce que les deux représentants se feraient la guerre. Lassé de cette situation, Blanc a donc préféré stopper cette collaboration. Et pour se donner des chances de retrouver un top club, le Cévenol a sollicité plusieurs agents étrangers, dont un certain Mino Raiola...