Pour son entrée en lice dans ce groupe F de Ligue des champions, l’Olympique Lyonnais se déplaçait à l’Etihad Stadium pour y affronter Manchester City. A cette occasion, Bruno Genesio alignait un 4-4-2 classique et titularisait Pape Cheikh Diop à la place de Tousart dans l’entrejeu et Moussa Dembélé démarrait la rencontre sur le banc. Côté City, Pep Guardiola optait pour un 4-1-4-1 avec Gabriel Jesus en pointe à la place d’Aguero. Dans les premières minutes du match, l’OL surprenait City en se positionnant haut sur le terrain. Il fallait attendre la 15e minute pour entrevoir une première opportunité mancunienne. Sur un centre tendu de Gundogan dévié par Anthony Lopes, Laporte, au deuxième poteau, voyait sa tête repoussée par le montant. Les hommes de Bruno Genesio prenaient l’avantage peu avant la demi-heure de jeu. Fekir sollicitait Aouar qui lui remettait sur la gauche. L’international français centrait pour Cornet qui trompait Ederson (0-1, 26e) d’une frappe croisée. Quelques minutes plus tard, Lopes sauvait les siens en captant miraculeusement une frappe déviée de Delph (35e).

Manchester City croyait au penalty juste avant la pause suite à une intervention limite de Rafael sur Gabriel Jesus dans la surface mais l’arbitre ne bronchait pas (40e). Lyon prenait ensuite le large. Sur un ballon perdu par Fernandinho au milieu, Depay récupérait le cuir et le transmettait à Fekir qui s’enfonçait dans la défense anglaise et décochait une belle frappe qui trompait Ederson (0-2, 44e). Au retour des vestiaires, l’Olympique Lyonnais manquait d’asséner le coup de grâce. Sur un contre, Ndombélé lançait Depay dans la profondeur, son intérieur du pied était dévié par Ederson sur le poteau (60e). Manchester City recollait au score après un festival de Leroy Sané sur la gauche qui centrait pour Bernardo Silva dont la frappe trompait Lopes (1-2, 67e). Courageux et impliqué jusqu’au bout, l’Olympique Lyonnais réalisait donc une excellente opération et triomphait du champion d’Angleterre !