Pour avoir célébré son troisième but contre l’Atlético de Madrid (3-0, 8e de finale retour de Ligue des Champions), synonyme de qualification pour les quarts de finale, de manière un peu trop véhémente et grossière face aux supporters colchoneros, Cristiano Ronaldo a été rattrapé par la patrouille.

Le cas de l’attaquant de la Juventus Turin a été étudié ce jeudi par l’UEFA. La commission de discipline et d’éthique de l’instance dirigeante du football européen a décidé de lui infliger une sanction financière, à hauteur de 20 000€. Aucune sanction sportive en revanche pour le quintuple Ballon d’Or, qui pourra donc continuer à collectionner les records en Ligue des Champions.