C’est l’un des feuilletons de cet été. Malcom s’est engagé avec le FC Barcelone, alors que le Brésilien était attendu en Italie où il devait signer un contrat avec l’AS Roma. Un revirement de situation qu’a expliqué Leonardo Cornacini, l’agent du joueur, au site internet italien TuttoMercatoWeb. Pour lui, il s’agit d’une vengeance envers les Giallorossi.

« La vérité est que nous avons décidé de ne pas aller à Rome parce qu’ils se comportaient mal avec nous. Je travaillais sur un accord pour (Daniel) Fuzato, qui est un autre de mes clients, mais la Roma l’a conclu avec un autre agent, même si cela vaut la peine de mentionner que je n’ai rien contre lui. Bref, c’était de la vengeance. (…) Les Romains se sont mal comportés avec nous, 10 jours avant avec l’accord Fuzato, alors nous avons agi de la même manière envers eux. (…) Compte tenu de l’attitude envers nous, j’ai décidé, avec Malcom, que la meilleure destination n’était pas celle des Giallorossi. (…) Et puis, encore une fois, dans le même accord pour Malcom, Monchi avait impliqué d’autres intermédiaires. Aujourd’hui, Malcom est heureux de signer pour Barcelone. »