Arrivé au Betis cet hiver, Jesé Rodriguez retrouve des sensations, et il démarre même la plupart des rencontres du club andalou. Le club du sud de l’Espagne souhaiterait d’ailleurs le conserver. Seulement, il peine clairement à terminer les actions, lui qui est aligné à la pointe de l’attaque. Il affiche ainsi dix apparitions - dont huit titularisations - pour un but en Liga.

Quique Setién, son entraîneur, a évoqué les problèmes de Jesé face aux cages : « si on avait la chance que Jesé soit capable de marquer 6 ou 7 buts, on pourrait aller en Europe, mais ça n’est pas arrivé. L’autre fois, il a eu quatre mano a mano avec le gardien et il n’en a marqué aucun ». Quant on sait que c’est Setién qui a fait le forcing pour s’offrir Jesé alors que le club souhaitait un profil de numéro neuf buteur pour renforcer l’attaque, cette déclaration peut sembler assez cocasse...