Deux journalistes de L’Équipe doivent faire grise mine en ce vendredi matin. Baptiste Chaumier et Régis Testelin ont été sévèrement rappelés à l’ordre par l’OGC Nice et Christophe Galtier. Les deux journalistes avaient publié un papier révélant que le club azuréen et l’ancien coach de l’ASSE s’étaient rencontrés récemment pour éventuellement remplacer Lucien Favre, actuel entraîneur des Aiglons qui avaient connu un début de saison catastrophique.

Mais les deux parties, Nice et Galtier, ont démenti cette information. Sur son compte Twitter, l’OGC Nice a même diffusé une lettre écrite par un représentant de Galtier et destinée au quotidien sportif. « Nous ne reviendrons pas sur la raison "surréaliste" invoquée par Monsieur Chaumier, que nous avons contacté hier au soir afin de justifier son manque de sérieux », peut-on notamment lire. En conférence de presse, le président de Nice a également eu son mot à dire. « C’est un pur scandale. C’est grave de remettre en cause la parole que j’ai donnée à notre coach et nos joueurs. Notre parole vaut beaucoup plus qu’un papier. Avant d’écrire des élucubrations pareilles, il faut vérifier », peste Jean-Pierre Rivère.