Sans club depuis son départ du Stade Rennais en juin dernier, Hatem Ben Arfa n’a pourtant pas manqué de propositions. Si le Séville FC et le Betis se sont manifestés en Espagne, d’autres prétendants ont manifesté leur intérêt notamment en France. Ainsi, Le Havre a bien tenté sa chance l’été dernier pour enrôler l’ancien Rennais. Mais sans succès...

Un épisode au goût amer sur lequel est revenu l’entraîneur du HAC Paul Le Guen. « Cet été, on lui a demandé poliment, mais quand les réponses traînent... A un moment donné, il faut sentir que l’envie est partagée. On lui avait soumis quelque chose, mais visiblement, il a décidé de ne rien décider. Je sais son amour pour le foot, mais le haut niveau, c’est aussi des exigences. Sinon, à quoi cela servirait-il d’entraîner, » a ainsi commenté Le Guen dans les colonnes de Paris-Normandie.