Mercredi matin, l’Angleterre était sous le choc avec l’annonce de Tottenham de remplacer Mauricio Pochettino par José Mourinho à la tête des Spurs. Après un début de saison terrible où le club londonien pointe à la 14e place de Premier League (14 pts), Daniel Levy, le président, a tranché dans le vif. Et cette décision a pour but de ramener Tottenham sur le devant de la scène.

Et pour motiver José Mourinho d’atteindre les places qualificatives pour la Ligue des Champions en fin de saison, le récent finaliste de la compétition (défaite 0-2 contre Liverpool) a inclus a joli bonus dans le contrat du coach portugais. Ainsi, le Daily Mail nous apprend que si l’ancien technicien de Manchester United termine le championnat dans les quatre premiers il touchera près de 2,5 M€, en plus de son salaire annuel de 17 M€. L’opération remontée est lancée du côté du Tottenham Hotspur Stadium.