Pourquoi changer une politique qui fonctionne. Le Mans ne déroge pas à sa tradition d’exploiter la filière du marché belge très pourvue en joueurs ivoiriens de talent. Après Romaric et Gervinho, le club de la Sarthe se positionne désormais pour le recrutement du milieu de terrain offensif gauche d’Anderlecht Roland Lamah (21 ans).

Orphelin de Matsui parti à Saint-Étienne la direction mancelle joue son va-tout pour le recrutement du jeune ivoirien, prêté la saison dernière à Roda par le club belge.

Auteur de 11 buts en Eredivisie (lors de son prêt à Roda), Lamah qui ne souhaite plus évoluer pour Anderlecht est en partance. Absent hier lors du match amical qui a opposé son équipe à celle de Bate, le joueur qui souhaitait rester à Roda, est résolu à changer ses plans. Le club néerlandais ne disposant pas de ressources financières pour conclure le transfert, le match se joue entre Le Mans, Osasuna, et le Borussia Mönchengladbach.

Mais le club allemand semble disposer d’une longueur d’avance, c’est ce que confie Christian Ziege son directeur sportif au quotidien La Dernière Heure « On parle avec Roland Lamah et avec Anderlecht. On a eu un bon entretien. Dans les jours à venir, il y aura peut-être quelque chose de concret. »

Dans tous les cas, le transfert devrait se conclure à hauteur de 3 millions €. Une somme que Le Mans serait décidé à investir, en plus de faire jouer ses réseaux ivoiriens pour remporter la partie.