Cette semaine, Ronadinho a annoncé qu’il raccrochait officiellement les crampons.De Neymar à Thiago Silva, en passant par ses anciens clubs ou la sélection brésilienne, tout le monde du football a rendu un vibrant hommage au Ballon d’Or 2005. Discret depuis cette annonce, Ronnie est sorti du silence en publiant une lettre d’adieu sur les réseaux sociaux.

« Merci la vieille, a affirmé le Brésilien, pour avoir été ma source d’inspiration pendant tout ce temps et compagnon de toutes ces victoires. Merci mon Dieu, pour cette vie que tu m’as donnée, pour ma famille, mes amis et ma profession !!! Après trois décennies dédiées au football, je dis au revoir à mon plus grand rêve, un rêve qui s’est réalisé !!! Pendant vingt ans, j’ai fait ce que j’aimais le plus professionnellement, sans oublier mes dix ans de formation.J’ai vécu de manière intense ce rêve d’enfant. Chaque instant, les voyages, les victoires, les défaites, les critiques, l’hymne national, le tunnel, le vestiaire, l’entrée sur le terrain, les crampons que j’ai utilisés, les bons et les mauvais ballons, les cracks avec qui j’ai joué et ceux que j’ai seulement pu affronter sur la play, mais que j’admire encore aujourd’hui ! Tout a été incroyable !!! »