Après avoir échoué à faire venir Andrea Belotti l’été dernier, le Milan AC serait encore présent sur le dossier. Comme l’affirme le Corriere dello Sport, le directeur sportif du club rossoneri, Massimiliano Mirabelli voudrait profiter de la méforme actuelle du joueur pour l’enrôler l’été prochain. Auteur de 4 buts en 15 matches de Serie A, le buteur ne connaît pas la même réussite que la saison dernière.

Après avoir proposé jusqu’à 70 millions d’euros pour le joueur cet été, les dirigeants milanais se retrouvent désormais en position de force pour recruter le joueur qui dispose d’une clause libératoire de 100 millions d’euros. Cette saison en demi-teinte pourrait contraindre le Torino à accepter une offre moins importante pour son poulain. Seul obstacle, l’épée de Damoclès qui pèse au-dessus de la tête du Milan AC, à savoir, le fair-play financier. Le club qui risque des sanctions de la part de l’UEFA pourrait ne pas avoir les moyens de régler ce transfert sans dépasser les limites financières fixées par le FPF.