Tout porte à croire que Rodrigo Hernandez, tout simplement appelé Rodri en Espagne, va quitter Villarreal pour l’Atlético. Un transfert annoncé par la presse espagnole depuis quelque temps déjà, puisque les médias madrilènes évoquaient déjà un accord en décembre. Un départ qu’on a du mal à digérer, à l’image de Fernando Roig, le président, qui s’est exprimé sur le club colchonero.

« C’est un club qui parle beaucoup, mais qui fait les choses de façon différente à ce qu’il raconte », a lancé le président du Sous-Marin Jaune, probablement en référence au communiqué de l’Atlético sur Antoine Griezmann et le Barça, reprochant aux Colchoneros d’avoir fait avec Rodri ce qu’ils ont dénoncé.