Régulièrement cité du côté du PSG pour occuper un poste au sein du club, Arsène Wenger est pour le moment toujours libre de ses mouvements.Sur Canal Plus, il a expliqué qu’il fonctionnait désormais à l’instinct, précisant aussi que le club de la capitale ne l’avait pas contacté.

« Mon avenir est devant moi à chaque fois que je fais demi-tour » a entamé Wenger, citant l’humoriste Pierre Dac. « Je suis ouvert, mais assez paradoxalement je n’ai pas de plan précis. Le PSG n’est pas en demande entraîneur, ni d’encadrement. Je ne suis candidat à rien et j’ai décidé de fonctionner à l’intuition. »