Le Real Madrid s’est montré ferme avec son voisin l’Atlético dans le dossier Marcos Llorente. Le joueur ne quittera pas Bernabeu cet été. Si les Merengues n’ont pas directement fermé la porte, ils ont dévoilé sa clause libératoire : 200 millions d’euros, soit une porte verrouillée à double tour, explique As.

D’après le journal ibérique, d’autres clubs convoitaient le jeune milieu de 22 ans formé au Real. Parmi eux, Barcelone, Juventus, Liverpool, Arsenal, Seville et même… le PSG. L’Atlético Madrid doit donc renforcer autrement son milieu de terrain. Tiago a pris sa retraite, Kranevitter a rejoint le Zénith Saint-Pétersbourg, Gabi a 34 ans… Dans la même situation, le PSG lorgne Fabinho de l’AS Monaco.