Leicester réalise un début de saison canon. Dauphins de Liverpool, les Foxes impressionnent et essayent de suivre la cadence infernale imposée par les Reds. Une santé éclatante que ces derniers doivent en grande partie au manager Brendan Rodgers (46 ans). Une réussite qui suscite les convoitises en Angleterre, et plus particulièrement celles d’Arsenal qui le verrait bien s’installer sur son banc. Conscient que son technicien nord-irlandais inspire le respect, la direction de Leicester a entamé les négociations pour une prolongation de contrat.

Selon les informations du Telegraph, la proposition de la direction des Foxes serait très lucrative et Rodgers devrait y répondre favorablement dans les prochains jours. Ce nouveau bail reposerait ainsi sur une augmentation substantielle des émoluments de l’intéressé mais aussi sur une clause libératoire rehaussée histoire de décourager les futurs prétendants. Pour rappel, l’actuel contrat de Brendan Rodgers contient une clause libératoire fixée à plus de 14 millions d’euros. Leicester semble donc prêt à tout pour récompenser son manager...