Jeudi soir, le RC Lens a été accroché par Dijon (1-1) lors du match aller des barrages Ligue 1/Ligue 2. Un match que n’a pas disputé Jean-Louis Leca, expulsé le match précédent face à Troyes, puisque le portier lensois a écopé de trois matches de suspension. Depuis ce carton rouge, l’ancien gardien de l’AC Ajaccio ne s’était pas exprimé sur le sujet, mais ce dernier est enfin revenu sur cet épisode dans un entretien accordé à L’Equipe : « je fais une erreur. Elle est humaine. Cela montre mon implication, parfois débordante. (...) Comme on l’a emporté à Troyes, le seul puni, c’est moi. Je ne vais pas fuir mes responsabilités. Je m’en veux. C’est à moi, avec mon expérience, de rester calme. J’y étais parvenu cette saison. Pas sur ce coup-là. »

Le gardien âgé de 33 ans reconnaît donc ses torts, un peu plus d’une semaine après ce match de play-offs au Stade de l’Aube. Cependant, Jean-Louis Leca trouve la décision de la Commission de Discipline de la LFP un peu dure. « Ceux qui me connaissent savent que je déteste l’injustice. Je ne vais pas revenir sur ma réaction. Ce n’est pas un comportement à avoir. Je suis déçu de la sanction. Dans son rapport, l’arbitre indique bien que je lui ai dit "il est debout". Alors trois matches c’est costaud. Jamais je ne me serais permis d’insulter un arbitre », a-t-il conclu, lui qui manquera, en plus du match retour des barrages (dimanche à 21h, à suivre en direct sur notre live commenté), la première rencontre de la saison 2019-2020.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10