Après avoir quitté Antalyaspor vendredi dernier, Leonardo se retrouve libre comme l’air. Les mauvais résultats de l’équipe (5 défaites en 10 rencontres, ndlr) malgré de gros moyens de recrutement (arrivée de Nasri, Ménez ou encore Vainqueur notamment) ont eu raison de lui. Ce lundi, plusieurs médias ont relayé des propos très critiques qu’aurait tenu le Brésilien à l’encontre des Français. « Samir Nasri, Jérémy Ménez et William Vainqueur ne s’entraînent souvent pas avec l’équipe et ne prennent pas Antalyaspor au sérieux. J’ai travaillé à l’AC Milan, l’Inter et au PSG mais il n’y a jamais eu de tels incidents avec les joueurs. Quand j’ai demandé à suspendre ces 3 joueurs, j’ai été viré. »

Sur Twitter, l’ancien directeur sportif du PSG a tenu à démentir ces informations. Il affirme qu’il ne s’est jamais exprimé à un média turc qui a publié ces fausses déclarations. « Précision : je n’ai rien dit de tel sur Nasri, Ménez et Vainqueur. Je n’ai pas parlé à un média turc depuis ma démission. J’ai quitté Antalyaspor car le président allait partir, comme il l’a fait aujourd’hui. » Il a publié ce message, tout en citant les comptes des joueurs ciblés. En effet, Ali Safak Öztürk, le président du club turc, a quitté son poste ce lundi.