Ce dimanche, le FC Barcelone s’est fendu d’un communiqué pour démentir tout accord pour un transfert du milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Adrien Rabiot, bien que les Blaugranas admettent un intérêt concernant celui-ci. Une déclaration officielle inattendue de la part du club catalan. Selon Mundo Deportivo, cela aurait été motivé par la crainte des dirigeants barcelonais.

En effet, ces derniers avaient peur que le Barça soit la cible d’une plainte de leurs homologues parisiens auprès de la FIFA. Pourquoi ? À cause des déclarations du directeur sportif du club de la capitale, Antero Henrique, le 20 décembre dernier au micro de RMC Sport, où il accusait Rabiot d’avoir conclu un accord avec les Azulgranas, alors que c’était interdit. Ne voulant pas prendre de risque, Barcelone a donc décidé de se prémunir de toute sanction de la part de l’instance internationale.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10