La commission de discipline qui s’est réunie ce jeudi soir à Paris, a livré son verdict sur le cas du Paris Saint-Germain. Visé pour le comportement de ses supporters lors du match au Parc des Princes face à Nice (utilisation massive de fumigènes notamment), le club parisien a écopé d’un match à huis clos partiel avec sursis.

La tribune Auteuil sera donc fermée pour un match à définir prochainement. En parallèle, l’instance a décidé de mettre en instruction le dossier lié aux incidents qui ont émaillé l’après match Bordeaux-OM. Les deux clubs seront convoqués le jeudi 14 décembre.

Les principales sanctions de la commission de discipline

Trois matchs de suspension
Morgan Amalfitano (Stade Rennais FC)

Un match ferme
Lucas Deaux (EA Guingamp), Fallou Diagne (FC Metz)

Un match ferme suite à un troisième avertissement

Moussa Konaté (Amiens SC), Nicolas De Preville (Girondins de Bordeaux), François Kamano (Girondins de Bordeaux), Alassane Plea (OGC Nice)