Ce jeudi soir, la commission de discipline de la LFP se réunissait à Paris. Et l’instance a décidé de frapper fort pour Thiago Motta. Le milieu italien du PSG qui avait essuyé ses crampons sur le flanc de Romain Thomas face à Angers (2-1), se voit infliger trois matchs de suspension ferme.

En parallèle du cas Motta, la commission a décidé de placer en instruction les incidents qui ont émaillé la fin du match entre l’OM et l’OL (2-3). Les deux clubs ainsi qu’Anthony Lopes, Adil Rami et Marcelo sont convoqués le 12 avril prochain.

Les principales décisions du jeudi 22 mars 2018

Trois matchs de suspension
Thiago Motta (Paris Saint-Germain)

28e journée : Olympique de Marseille – FC Nantes du 4 mars 2018
Comportement de M. Waldemar Kita, Président du FC Nantes, à l’issue de la rencontre envers l’arbitre
Deux matchs de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 27 mars 2018 à 0h00.

29e journée : LOSC – Montpellier HSC du 10 mars 2018
Exclusion de M. Christophe Galtier, entraîneur du LOSC
Un match de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 27 mars 2018 à 0h00.

30e journée : Olympique de Marseille – Olympique Lyonnais du 18 mars 2018
Comportement des supporters de l’Olympique de Marseille : usage d’engins pyrotechniques
Comportement des supporters de l’Olympique Lyonnais : jets d’objets
Comportement des joueurs Adil Rami (Olympique de Marseille), Anthony Lopez et Marcelo (Olympique Lyonnais)
En raison de la nature des faits, la Commission décide de mettre le dossier en instruction. Les deux clubs et les joueurs sont convoqués pour la séance du jeudi 12 avril 2018.