En course en Ligue des champions cette saison grâce à une 4e place arrachée aux dépens de Getafe l’an passé, Valence lançait sa saison de Liga face à la Real Sociedad, à Mestalla. Après une haie d’honneur du club de Saint-Sébastien en hommage au vainqueur de la Coupe du Roi, le match était lancé. Et malgré une crise qui couve, le club che parvenait à ouvrir le score par Kevin Gameiro, bien servi par Daniel Wass (1-0, 59e).

L’attaquant français manquait le penalty qui aurait assuré la victoire aux siens en toute fin de match (90e+4). Dans une rencontre qui se poursuivait dix minutes après le temps réglementaire, un autre penalty, concédé par Francis Coquelin, expulsé pour une main volontaire sur un coup franc de la dernière chance de la Real, offrait l’occasion à
Mikel Oyarzabal d’égaliser pour la Real Sociedad (1-1). Un scénario fou qui laissera un goût amer aux Valencians.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10