On avait droit à un match décisif pour la course à la quatrième place en Liga, puisque le cinquième, Getafe, accueillait le quatrième, Séville. Et dans une rencontre marquée par la VAR, c’est le club de la banlieue de Madrid qui a signé une sacrée opération, s’imposant sur le score de 3-0.

Alors que Séville s’était offert les meilleures situations jusque là, Jaime Mata donnait l’avantage à Getafe sur penalty, après une main dans la surface (1-0, 35e). L’arbitre avait fait appel à la VAR pour prendre sa décision. Sur une action quasiment identique, quelques minutes plus tard seulement, c’est Jorge Molina qui transformait son penalty (2-0, 45e+4). Sergio Escudero était en plus expulsé, laissant les Andalous à dix. Au retour des vestiaires, Molina creusait encore un peu plus l’écart (3-0, 53e). Djené était à son tour expulsé après un jeu dangereux face à Navas (73e). Là aussi, l’arbitre avait eu recours à la VAR. Le score n’a plus bougé. Getafe dépasse Séville et est maintenant quatrième.