Dans le cadre de la dix-septième journée de Liga, l’Atlético de Madrid accueillait Osasuna au Wanda Metroplitano. Les Colchoneros tenus en échec la semaine dernière à Villarreal (0-0) devaient absolument l’emporter pour distancer son adversaire du soir au classement et se rapprocher du podium. De son côté, Osasuna a également dû partager les points le week-end dernier, face au Séville FC (0-0). Diego Simeone s’appuyait sur un 4-4-2 et titularisait Thomas Lemar. Jagoba Arrasate alignait un 4-5-1 avec le seul Avila en attaque.

Les Colchoneros prenaient le match à leur compte mais se heurtaient à un Herrera en état de grâce. Le portier d’Osasuna s’interposait ainsi sur des tentatives de Lemar et Saul Niguez (26e) puis de Joao Felix (39e, 45e) et Partey (44e). Fort logiquement, l’Atlético ouvrait le score après l’heure de jeu. Trippier frappait un coup-franc sur la droit pour la tête de Morata qui ajustait Herrera (1-0, 67e). Une ouverture du score qui galvanisait les hommes de Diego Simeone. Huit minutes plus tard, Saul Niguez d’un joli piqué permettait aux siens de réaliser le break (2-0, 75e). Grâce à ce septième succès de la saison, l’Atlético de Madrid se hissait à la quatrième place de la Liga.