Menacé par le Real Madrid revenu provisoirement à un point, l’Atlético devait absolument l’emporter contre le Deportivo Alavés. Légèrement dominateurs, les Colchoneros ne parvenaient pas à trouver la solution contre des adversaires sérieux.

Vitolo obtenait un penalty en seconde période (70e) mais Fernando Torres trouvait Fernando Pacheco sur sa trajectoire (71e). Finalement, les Matelassiers en obtenaient un second et Kevin Gameiro le transformait (1-0, 78e). Avec ce but, l’Atlético assurait le coup avec une victoire précieuse.