Coup dur pour l’Atlético de Madrid qui partait sur une défaite 1-0 sur sa pelouse face à Eibar. Après une première période assez équilibrée, les Colchoneros ont pris le dessus dans le jeu au retour des vestiaires. Mais Diego Costa, Antoine Griezmann et compagnie ont trop vendangé devant, se heurtant aussi à un excellent Dmitrovic.

Les Basques eux, n’ont pas tremblé, et sur une remise en retrait de De Blasis, Sergi Enrich crucifiait Jan Oblak (0-1, 87e). Dans le temps additionnel, Diego Godin touchait même la barre, de la tête... mais c’est le jeune Borja Garcés, qui débutait avec l’équipe première du club de la capitale, qui signait le 1-1 à la 94e, récupérant un ballon dans la surface et le plaçant à merveille ! L’Atlético n’a pris que 5 des 12 points en jeu jusqu’ici...