Respectivement 19e et 20e de Liga, toujours en quête d’un premier succès cette saison, le Real Valladolid (2 pts) et le CD Leganés (1 pt) se déplaçaient sur les pelouses du Celta Vigo et d’Eibar, pour le compte de la 5e journée. Et les fortunes furent diverses pour la queue du peloton du championnat d’Espagne.

Au stade Balaidos, Valladolid aura craqué d’entrée, encaissant deux buts dans les dix premières minutes (Aspas, 5e, Gomez, 9e). Si Oscar Plano avait réduit le score pour les Blanquivioletas (2-1, 39e), le doublé de l’attaquant fétiche de Maxi Franco Sanchez allait, pensait-on, annihiler les espoirs du promu. Mais celui-ci réduisait l’écart par Enes Unal (65e), avant d’égaliser dans le temps additionnel par Leonardo Suarez, l’Argentin sorti du banc deux minutes plus tôt et qui faisait sa première apparition (90+4, 3-3). Les Galiciens manquent l’opportunité de monter sur le podium. Dans le même temps, Leganés a enchaîné une quatrième défaite en cinq match et reste lanterne rouge, battu à Eibar, sur une réalisation de Kike (1-0, 52e). Les Basques sont huitièmes.