Au programme de ce samedi soir, un classique entre le SL Benfica et le FC Porto. Ce match avait des allures de finale avant l’heure. En effet, au coup d’envoi, le club lisboète était leader de la Liga Nos, avec un petit point d’avance sur son adversaire du soir. Autant dire que le gagnant de cette rencontre avait la possibilité de prendre une sérieuse option sur le titre. Face à cet enjeu ô combien important, les 22 acteurs du matchs étaient quelque peu paralysés.

Les occasions n’étaient pas légion dans le premier acte. Cervi chauffait les gants de Casillas (22e), avant que Soares lui rétorquait d’une puissante frappe qui passait à côté du poteau gauche (25e). Le second acte n’était pas de meilleure facture. Peu après l’heure de jeu, Yacine Brahimi pensait certainement ouvrir le score, mais son tir déclenché depuis les abords de la surface venait mourir à quelques centimètres du poteau droit (66e). Alors qu’on pensait que les deux formations allaient se séparer sur un score nul et vierge, Hector Herrera faisait bondir les supporters des Dragões de bonheur à la suite d’un superbe enroulée à l’entrée de la surface (90e). Grâce à cette victoire 1-0 acquise sur le fil, le FC Porto prend la tête de la Liga Nos et met fin à la série d’invincibilité (37 matchs sans défaite à domicile) du SL Benfica par la même occasion.