On disputait la 11e journée de Liga ce week-end, avec ce soir un affrontement entre équipes du milieu de tableau. Au Stade Benito-Villamarín de Séville, le Betis (14e) recevait le Celta Vigo (12e). Menant 2-0 à l’heure de jeu, grâce à Loren, auteur d’un joli extérieur du pied droit devant Alvarez (1-0, 33e), sur une ouverture de Giovani Lo Celso, et Junior Firpo, après une incursion balle au pied d’Andres Guardado (2-0, 57e), le Betis s’est fait rejoindre et doubler en quelques minutes.

C’est Maxi Gomez, qui deux minutes après avoir remplacé Emre Mor a réduit le score d’une déviation de la tête (2-1, 63e), avant que Brais Mendez, étrangement seul dans la surface sévillane, ne viennent égaliser six minutes plus tard, d’une jolie frappe du pied gauche (2-2, 69e). Son deuxième but en deux journées. Pas rassasié, profitant d’une défense andalouse tétanisée, Maxi Gomez s’est ensuite offert un doublé, à l’affût devant le but (2-3, 84e). Alors que les locaux se dirigeaient vers une défaite traumatisante, Sergio Canales a déposé un maître coup franc dans la lucarne d’Alvarez et sauvé les apparences à trois minutes du terme (3-3).

S’il ne les rassurera pas, ce match nul permet aux hommes de Quique Setien de mettre fin à une série de trois défaites. Une semaine après un large succès face à Eibar (4-0), Vigo ramène un bon point de Séville, alors qu’il aurait même pu créer l’exploit. Le Betis recevra l’AC Milan en Ligue Europa, jeudi (21h), avant de se déplacer à Barcelone, pour y affronter le leader, dimanche (16h15), dans le cadre de la 12e journée de Liga. Dans le même temps, le Celta accueillera le Real Madrid dimanche prochain (20h45).