Duel de prétendants au Top 5 qui on raté leur début de saison, ce soir, pour le compte de la 13e journée de Liga. À l’Estadio de la Ceramica, Villarreal (17e) cherchait à obtenir un premier succès à domicile en championnat cette saison face au Betis (14e), qui bien que mal classé restait sur un succès de prestige au Camp Nou, face au Barça (3-4). Emmenés par un Santi Cazorla altruiste, les locaux ont profité de deux éclairs pour s’imposer (2-1). Après une première période accrochée, qui aura vu le grand espoir du Sous-Marin Jaune Samu Chukwueze buter sur Pau Lopez et Manu Trigueros laisser ses partenaires, blessé, les locaux trouvaient la faille par deux fois au retour des vestiaires.

Gerard Moreno reprenait tout d’abord de la tête un corner de Santi Cazorla (1-0, 52e), avant que Samuel Chukwueze ne profite d’un énorme travail de pressing de son équipe pour enfoncer le clou, joliment servi par Cazorla, encore lui (2-0, 54e). La Ceramica chavirait ! Quique Setién réagissait peu après l’heure de jeu en faisant entrer Giovani Lo Celso et Cristian Tello. Javier Calleja Revilla répondait en faisant entrer Llambrich en lieu et place de Mario Gaspar (67e). Alors que la fin de rencontre voyait les locaux gérer et tenter de réduire à néant les tentatives beticas, avec quelques fautes malicieuses, et Sergio Asenjo réaliser des interventions décisives (74e, 76e), servi par Sergio Leon Giovani Lo Celso réduisait la marque d’une frappe puissante à l’entrée de la surface (2-1, 90e). Villarreal s’imposait et grimpait à la 16e place. Le Betis restait lui empêtré à la 14e place.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10