L’OM voulait continuer son petit bonhomme de chemin en championnat. Pour cela, il fallait disposer à l’Orange-Vélodrome d’un FC Nantes (13e) bien mal en point et qui ne s’est plus imposé en championnat depuis le 12 janvier. Pourtant, ce sont les Canaris qui faisaient le jeu et se créaient plusieurs situations de but. Cela finissait par payer à la demi-heure de jeu. Anthony Limbombe marquait de la tête sur un centre de Kader Bamba (34e). De là, les Phocéens mettaient le pied sur le ballon et égalisaient à la 39e minute par Morgan Sanson, auteur d’une belle frappe enroulée sur laquelle Alban Lafont est fautif.

Mais au retour des vestiaires, les hommes d’André Villas-Boas retombaient dans leur travers et encaissaient un second but. Après une perte de balle de Valentin Rongier, les Canaris allaient au but et Kader Bamba, passeur sur le premier but, se muait en buteur en enroulant parfaitement un ballon au second poteau (53e). Le score passait même à 3-1 dans les ultimes minutes. Alvaro Gonzalez propulsait, malgré lui, le ballon dans le but de Steve Mandanda (90e+2). Les Nantais grimpaient alors de trois places avec ce succès précieux (10e). L’OM, invaincu depuis fin octobre en championnat, chutait mais restait deuxième.