Pour le compte de la 8e journée de Ligue 2, le FC Metz, leader, se déplaçait au stade Charléty pour y affronter le Paris FC, 8e. Avec 100% de victoires jusque là, les Lorrains arrivaient logiquement avec le statut de favori en terres parisiennes. Et pourtant, ils se sont fait surprendre par les hommes de Mecha Bazdarevic et se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1.

Les Messins étaient cueillis à chaud dès la 12e minute, sur une frappe de l’extérieur de la surface de Romain Perraud, prêté à Paris par l’OGC Nice, qui inscrivait son premier but en professionnel. Dans la foulée, Metz perdait Opa Nguette (14e), blessé et remplacé par Adama Traoré. Réduit à dix à la 36e minute, suite à l’exclusion de Julien Lopez, le PFC creusait l’écart juste avant la pause grâce au corner de Dylan Saint-Louis, repris de la tête par le capitaine Frédéric Bong. Au retour des vestiaires, les Grenats réduisaient tout de suite la marque par l’intermédiaire d’Habib Diallo (47e), son dixième but cette saison. Mais après avoir poussé toute la seconde période et avoir eu le contrôle de la possession (71%), ils ne réussissaient pas à égaliser. Score final, 2-1 pour le PFC, qui remonte à la cinquième place du classement, à six longueurs de son adversaire du jour. Metz reste leader, avec trois points d’avance sur son dauphin lorientais.