Suite de la 30ème journée de Ligue 2 avec au programme cet après-midi une rencontre entre le leader Reims et une équipe de Lens qui pointe à une inquiétante quinzième place. Pour enrayer cette mauvaise spirale, être opposé au leader n’était clairement pas la meilleure opportunité pour les Sang et Or de rebondir. En première mi-temps, les Rémois ont fait preuve d’un réalisme à tout épreuve. Deux tirs cadrés qui ont abouti à deux buts. Le premier a été l’oeuvre de Pablo Chavarria, auteur de son 11ème but de la saison, à la suite d’un superbe service de Chavalerin (1-0, 13e). Juste avant la pause, les hommes de David Guion faisaient le break par l’intermédiaire de l’attaquant Rémi Oudin, qui a coupé au premier poteau de la tête un corner botté par Rigonato (2-0, 43e).

Au retour des vestiaires, les Lensois revenaient avec de meilleures intentions. Ces derniers ont même été récompensés de leur effort en réduisant le score grâce à un tir de Zoubir dans le petit filet (2-1, 54e). Dans un second acte débridé, les deux formations se rendaient coup pour coup, même si le Stade de Reims se montrait le plus dangereux, à l’image de la barre transversale trouvée par Diarra (61e) ou encore la superbe frappe enroulée de Rigonato (77e). Malgré plusieurs parades, le portier lensois Vachoux cédait une troisième fois cet après-midi face à Diego Rigonato, auteur d’un subtil piqué pour venir parachever la victoire des siens (3-1, 84e). Le RC Lens manque l’occasion de s’éloigner de la zone rouge après les défaites combinées de Nancy, Bourg-Péronnas et du GFC Ajaccio. Le Stade de Reims se rapproche quant à lui un peu plus du sacre.