Ultra-décisif avec Liverpool cette année, avec déjà 20 buts inscrits toutes compétitions confondues, Sadio Mané réalise sûrement chez les Reds ce qui constitue, pour l’instant, la meilleure saison de sa carrière. Mais tout n’a pas toujours été simple pour le natif de Sédhiou (Sénégal), qui a dû s’accrocher pour pouvoir devenir footballeur professionnel, lui qui n’hésitait pas à fuguer de chez lui pour aller pratiquer son sport préféré, alors que ses parents étaient réticents à l’idée qu’il joue au football.

Mané est récemment revenu sur cette période difficile qu’il a dû traverser : « J’ai parcouru un long chemin depuis les rues de Dakar, a confié l’international sénégalais, dans des propos rapportés par The Daily Mirror. Tous les garçons africains ne peuvent pas devenir des pros en Europe et cette réalité m’a aidé à ne jamais abandonner. Ce n’était pas une route facile, mais quand vous voulez échapper à la pauvreté et à la faim, vous accomplissez des miracles pour survivre. Et quand vous voyez une opportunité, vous le saisissez. » Il a ensuite tenu à remercier son entraîneur à Liverpool, Jürgen Klopp, qui lui a directement donné sa chance lorsqu’il a débarqué chez les Merseysiders : « Le boss m’a fait confiance depuis mon arrivée à Liverpool et j’essaie de lui rendre la pareille. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10