Prêté cette saison au Cercle Bruges, Loïc Badiashile (21 ans) pensait bien gagner du temps de jeu après un été compliqué du côté de l’AS Monaco. Mais les choses sont plus compliquées que prévu. Lanterne rouge de Jupiler League (4 pts), le gardien a vu sa situation se dégrader en même temps que les résultats de son équipe.

Avec le changement d’entraîneur, Badiashile a été poussé sur le banc par Guillaume Hubert, mais le portier français n’aurait pas accepté la situation rapporte le Het Nieuwsblad. Prêté la saison passée au Stade Rennais, le natif de Limoges serait déjà retourné en Principauté, mettant ainsi fin à son prêt. Sous contrat jusqu’en juin 2020 avec l’ASM, le dernier rempart va devoir se trouver une nouvelle porte de sortie.