Mardi soir, le match Serbie – Albanie a été arrêté à la 42ème minute. Des supporters venaient alors de faire irruption sur la pelouse. Un drapeau de « La grande Albanie », un symbole nationaliste, s’était introduit dans le stade à l’aide d’un drone. Lorsqu’un joueur serbe prenait le drapeau, des supporters envahissaient le terrain. À ce moment-là, une bagarre générale a débuté durant laquelle les Albanais étaient pris pour cible. Lorik Cana revient ce jeudi sur l’affaire dans les colonnes de L’Équipe.

« Quand j’entends les Serbes essayer de nous mettre la faute dessus avec l’histoire du drapeau, c’est inconcevable ! C’est à l’équipe qui reçoit de protéger les visiteurs, non ? Nos vies étaient en péril. C’est très, très grave de voir ça en 2014. J’espère que la sanction sera très lourde », a insisté le capitaine albanais qui a été pris à partie.