Si le LOSC est pour le moment 2e de Ligue 1 et bien parti pour accrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions, la saison dernière fut bien plus compliquée. Englué dans la zone rouge une bonne partie du temps, le club nordiste s’est finalement sauvé dans les dernières journées. Christophe Galtier avait réussi son pari même s’il a confié à la Voix du Nord être passé par de très grands moments de doute.

« L’an dernier, j’ai passé mon temps à vous mentir (les médias) en affirmant après les matchs, en conférence de presse, que ça allait le faire, quitte à passer par les barrages, que ça allait passer d’un millimètre. Mais lorsque je rentrais chez moi, je m’effondrais par terre en pleurs et je disais à mon épouse que je n’allais pas y arriver. Elle me répondait : ‘‘tu ne peux pas me dire ça.’’ Le lendemain, j’allais au marché, place du Concert (près de son domicile lillois) et les gens me disaient : ‘‘Christophe, on compte sur vous.’’ Alors, tu continues à travailler, à chercher autre chose. » Bien lui en a pris puisqu’il a parfaitement redressé la situation.