Arrivé cet hiver sur le banc du LOSC, Christophe Galtier va devoir gérer un mercato compliqué puisque les Dogues ne peuvent pas recruter. Ainsi, des joueurs prêtés pourraient revenir. « Sur les retours de prêts, non je n’ai pas de retours. Je sais que les discussions ont commencé avec Eder et le Lokomotiv Moscou. Concernant Motiba, je lis. Concernant Xeka, j’écoute. Voilà. » Les Nordistes compteront surtout sur une ou deux ventes durant le marché hivernal. Un départ définitif de Martin Terrier, prêté à Strasbourg, n’est pas à exclure d’autant que le jeune homme ne manque pas de prétendants.

« En départ, j’ai vu après le match contre Caen que Martin Terrier était sollicité par plusieurs clubs comme l’OL, l’OM et des clubs étrangers. Le joueur n’a pas émis le souhait de venir nous rejoindre sur la deuxième partie de championnat. Les choses sont assez claires concernant son avenir au club. Concernant d’autres départs, je n’ai pas d’informations ». Puis, il a avoué qu’un départ de Terrier cet hiver pourrait faire ses affaires puisqu’il ne serait pas obligé de se séparer d’un joueur sur lequel il compte. « Dans l’absolu et dans la réalité des choses, si Terrier est vendu, qu’il souhaite être transféré dans un des clubs cités, que ça va pour le club et pour le joueur, moi je ne perdrais pas de joueur(s) donc ça va ».