Lorsque Rudi Garcia est arrivé à Marseille au cours de la saison 2016-2017, Lucas Ocampos était alors prêté en Italie (Genoa puis AC Milan). A son retour à Marseille à l’été 2017, il semblait logique qu’un transfert ait lieu. Mais l’Argentin s’est battu pour convaincre son entraîneur d’alors, qui a surpris son monde en décidant de s’appuyer sur lui pour l’année à venir. Une chose que n’oubliera pas le milieu offensif.

« Il m’a donné la confiance dont j’avais besoin. Quand je suis revenu d’Italie, je ne savais pas si j’allais rester, le club non plus. J’ai fait une bonne préparation et le coach m’a dit qu’il comptait sur moi. J’ai voulu lui montrer qu’il ne s’était pas trompé. Il a été comme un père pour moi à ce moment-là car il m’a toujours soutenu, même en dehors du foot », explique Lucas Ocampos dans les colonnes de L’Equipe.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10