Bernardo Silva connait sa sanction. Pour un tweet sur Benjamin Mendy jugé raciste par la Fédération Anglaise, le Portugais a été suspendu un match et devra s’acquitter d’une amende de 58 000€ environ. Ancien directeur sportif de l’AS Monaco, Luis Campos connait très bien les deux joueurs qu’il a connus en Principauté. Pour O Jogo, le dirigeant, maintenant au LOSC, a tenu à prendre la défense de son ancien joueur.

« Je connais très bien les deux joueurs. J’étais responsable de la venue de Mendy à Monaco. J’ai aussi travaillé avec Bernardo pendant quelques années à Monaco. Je pense que c’est une grave injustice, il ne peut être puni que par quelqu’un qui ne sait pas ce qu’est une équipe de football. (...) La relation de Bernardo avec Mendy a toujours été une relation très spéciale, de la vraie amitié, et de voir aujourd’hui Bernardo puni, franchement, je suis surpris, explique Luis Campos. Quand vous prenez cette décision, vous devez penser à la personne humaine. Et dans ce cas, je pense que Bernardo est victime de quelque chose d’aussi puissant que le racisme, car il est puni pour quelque chose qui n’a rien à voir avec cela. Je condamne le racisme autant que ceux qui viennent de punir Bernardo. »