C’est la crise à Malaga. Dernier de Liga ce mercredi, le club andalou a perdu ses 5 matches de Liga depuis le début de saison. 1 but marqué, 11 buts encaissés. Forcément, son entraîneur Michel est sur la sellette. Même s’il ne s’inquiète pas devant la presse, l’ancien coach de Marseille a toutes les raisons de trembler. As rapporte ses propos :

« Mon futur ? Je ne crains rien. Ce n’est pas à moi de décider. Mon travail, c’est de me concentrer sur le prochain match et améliorer l’équipe. Je veux aussi élever le moral de mes joueurs qui souffrent. Moi, j’ai le moral intact. » Même s’il botte en touche, Michel doit trouver des solutions urgentes pour son club.